Skip to main content
Sales Support




Alizée Ostrowski est à la tête de la communication et de l’organising pour le Parti Socialiste français. Lors de notre événement sur les leçons à retenir de 2020 en matière de campagne politique, elle a partagé quelques initiatives intéressantes que son parti a déployé lors du confinement, et qui ont contribué à renforcer les relations avec leurs sympathisants, militants et au-delà. Découvrez la retranscription de son intervention.


 

Se sentir utile tout en restant chez soi

Lorsque le confinement est entré en vigueur, notre communauté nous a immédiatement demandé des idées pour apporter leur aide tout en restant chez eux. Nous avons donc pris l'initiative d’envoyer par email des suggestions à nos sympathisants et militants pour qu’ils puissent s’engager sans prendre de risques. Parmi les exemples que nous avons partagés, se trouvaient faire un peu de ménage dans sa bibliothèque pour donner des livres dont on ne se sert plus; donner des vêtements, donner son sang, ou encore faire un don à des associations qui en ont le plus besoin. C’était un bon moyen d’aider notre communauté à se sentir utile alors que le confinement avait conduit à la suspension de nos élections.

Une plateforme pour penser la France post-confinement

Nous avons très rapidement introduit des outils pour leur permettre de partager leur expérience du confinement. Pour cela, nous avons bâti un site du NationBuilder, La France d'Après, où notre communauté pouvait partager idées et suggestions pour le monde d'après la pandémie, avec la possibilité de voter pour les meilleures propositions. Nous avons aussi encouragé nos sympathisants à accroître la portée de ces idées en les partageant avec leurs amis et famille. Enfin, nous avons également utilisé le site pour mettre en avant des projets de loi de députés socialistes autour de la taxation des grosses fortunes, et nous avons encouragé notre communauté à exprimer leur position en commentant et en votant.

Des messages d’espoirs sur les murs de la ville

Nous avons reçu beaucoup de messages de nos bénévoles durant le confinement qui souhaitaient continuer les campagnes de terrain, cependant nous devions respecter les règles de distanciation sociale. Certains ont eu une idée originale pour partager des messages avec leurs voisins, en s’armant de peinture à base de craie. A l’aide de pochoirs faits maison et de cette peinture qui n'est pas nocive pour l’environnement, ils ont déposé des messages d’espoirs durant leurs heures de liberté autorisées en extérieur. La plupart d’entre eux l’ont fait pendant la nuit, ce qui a permis de créer une belle surprise au petit matin auprès du voisinage. 

Identifier des leaders à l'échelon local 

Beaucoup de nos camarades et bénévoles ont spontanément voulu apporter leur aide à l’échelle de leur quartier. Ils ont créé des groupes Whatsapp et Facebook pour mettre en relation les personnes dans le besoin et celles qui étaient disponibles pour effectuer des missions telles qu’aller faire des courses, aider avec les devoirs, etc. Cela a contribué à créer une petite communauté à l'échelle du quartier. Cela n’avait pas d’objectif politique au début, mais par la suite cela a permis d’identifier des leaders d’opinions à l'échelle locale, à qui la population fait confiance. Lors des élections, ce sont des personnes que l’on pourra mobiliser pour relayer nos messages, nos valeurs - et qui deviendront donc des ambassadeurs locaux. 

Merci à Alizée d’avoir pris le temps de partager ces initiatives. Retrouvez les dernières actualités du Parti Socialiste ici. 


Pour en savoir plus sur comment vous pouvez bénéficier de ces solutions pour remporter les prochaines élections, comme l'a fait En Marche en 2017, contactez Flore à [email protected]

Share this post

Recent posts




Be the first to comment

Wrap code snippets in <code></code> tags.
Please check your e-mail for a link to activate your account.