Skip to main content

 

Lire cet article en anglais 

Nous sommes Lison Laissus et Oliver Wells, Account Managers à NationBuilder basés à Londres. Ayant travaillé avec nombreux partis politiques et organisations, nous voulons partager notre expérience avec les personnes qui se lancent. Ceci est le parcours d’une candidate fictionnelle qui se présente à une élection.

**

Cher journal, 

Nous sommes à 180 jours des élections et je veux m'assurer de disposer de toutes les ressources nécessaires pour mener à bien ma campagne. Je veux pouvoir investir dans les bons outils, recruter quelques personnes dans mon équipe et préparer tous mes supports publicitaires - mais je n'ai pas encore les fonds nécessaires sur mon compte pour le moment. Pour couvrir ces coûts, j’ai décidé de lancer une campagne de financement. Je vais d’abord déterminer quels sont mes objectifs financiers et créer une infrastructure numérique pour soutenir ma campagne. Ensuite, je créerai un parcours d'engagement clair pour mes donateurs, établirai un plan de communication convaincant et donnerai à mes partisans l'occasion de collecter des fonds en mon nom. C’est parti !

Établir mes objectifs de collecte de fonds

La première étape de ma stratégie de collecte de fonds consiste à déterminer le montant du financement dont j'ai besoin pour mener ma campagne. Je commencerai par me renseigner sur ce qu’ont couté les élections précédentes - il est possible d'obtenir ces informations auprès d'institutions publiques dans de nombreux pays. Cela me donnera une meilleure idée de ce que les candidats précédents (et potentiellement, mes concurrents actuels) ont dépensé pour leur campagne lors de la dernière élection. 

Ensuite, je commencerai à décomposer les coûts en listant ce qui me manque et ce dont j’aurai besoin au cours des prochains mois. Je vais diviser cela en deux catégories.

  • Catégorie opérationnelle: cela comprend les locaux et les fournitures de bureau, les services variés, les salaires du personnel (ce qui représente généralement 20 à 25%), le site Web, les outils de communication, etc.
  • Catégorie de persuasion électorale: cela comprend tous les coûts tels que les études et recherches, les coûts de communication, etc. 

Après avoir terminé mon budget, je créerai trois versions: une qui est le scénario idéal, une qui est mon plan de secours si je n'atteins pas mon objectif de collecte de fonds et une version très restreinte. Je pense qu'il est vraiment important de se préparer à toute éventualité - et comme c'est la première fois que je me présente à une élection, je sais déjà que des imprévus vont se présenter. 

Avec toutes ces données en main, je peux maintenant créer mes objectifs de collecte de fonds. Je ferai des projections trimestrielles et mensuelles pour faciliter le suivi de l'évolution du budget. Je veillerai à accorder une attention particulière au suivi des dépenses et des revenus, car je devrai en faire un rapport après les élections. 

J'ai établi que je devais collecter 200 000€ pour mener ma campagne. Alors maintenant, créons l'infrastructure nécessaire pour rendre cela possible !

Construire mon infrastructure numérique

La première chose que je dois faire est de configurer l'infrastructure afin que je puisse réellement recevoir des dons (en dehors des espèces). Tout d'abord, j'ai mis en place un processeur de paiement dans les paramètres de ma nation pour me permettre de collecter les paiements qui iront sur le compte bancaire de la campagne. Je suis ravie de constater que NationBuilder dispose de son propre processeur de paiement appelé NationBuilder Payments, qui est plus accessible: je suis facturée à un taux inférieur pour chaque transaction et le processus de configuration ne prend que deux minutes. 

Ensuite, je vais dans ma section des finances pour mettre en place un «code de suivi». J'en ai créé un nommé 'Lancement' pour cette phase de la campagne, et un autre nommé 'Collecte Fonds Noël' séparé pour la prochaine partie, car je veux pouvoir suivre ces phases distinctement.

Pour finir, je crée ma page de dons. Je connecte mon nouveau processeur de paiement et mes codes de suivi via les paramètres de don et insère un texte expliquant pourquoi j’ai besoin de financements et offrant plusieurs options de paiement, notamment des montants différents et des options récurrentes. J'ai également mis en place un e-mail automatique de confirmation et créé une «chaîne d'action» dans les paramètres, qui renverra les donateurs vers ma page «Devenir bénévole» après leur don.

Louis, mon responsable financier, m'a demandé de vérifier que la page était conforme à la réglementation SCA et l'équipe de NationBuilder m'a confirmé que c'était le cas. Nous sommes également en mesure de faire de la page une "page de don en plusieurs étape", ce qui selon Louis favorise un taux de conversion nettement supérieur.

Créer un parcours d'engagement pour mes donateurs

Maintenant que j'ai une page dédiée pour ma campagne, il est temps de me pencher sur mon parcours d'engagement pour encourager mes partisans à devenir des donateurs. Louis continue de me rappeler l’engagement n’est pas linéaire et que chacun évolue à son propre rythme. Nous devons donc mettre en place une infrastructure qui en tient compte et nous aide à bâtir de solides relations sur le long terme avec nos partisans. Pour ce faire, je vais utiliser la fonctionnalité Parcours, comme je l'ai fait dans le précédent épisode de cette série. 

Après une séance de brainstorming avec Louis, nous avons défini les étapes à suivre pour encourager mes partisans à devenir des donateurs. Les voici :

J'ai créé ces parcours dans NationBuilder et assigné le parcours des gros donateurs à Louis et celui des nouveaux donateurs à un autre volontaire, Gabriel. Nous avons également décidé d'introduire quelques mois plus tard une voie d’engagement additionnelle, «Devenir un donateur récurrent», pour tenter de convaincre nos donateurs de donner régulièrement. 

Je dois maintenant ajouter des personnes sur ces différents parcours. J'ai utilisé des filtres pour analyser ma base de données et déterminer qui sont au sein de ma communauté les potentiels nouveaux donateurs et les potentiels donateurs majeurs. À l'avenir, je pourrai utiliser l'historique des dons pour déterminer cela, mais pour l'instant je vais simplement me concentrer sur le parcours des nouveaux donateurs et y ajouter toute personne ayant eu une interaction significative avec ma campagne et / ou ayant ouvert un email au cours des trois derniers mois, à l'aide d'une mise à jour par lots.

Lancer ma campagne de communication

Louis m'a dit qu'il était très important que le message soit soigneusement formulé, engageant et qu'il devrait être absolument pertinent pour le destinataire. J’ai donc décidé de contacter mes partisans pour en faisant référence à la récente pétition que nous avons lancée, puisque cela est encore frais dans leur esprit et aura un lien spécifique avec une action qu'ils ont faite récemment. 

Bien sûr, tout le monde n'a pas signé la pétition, j'utilise donc variables liquides qui utilisent la logique des «si x / sinon y » pour afficher un texte différent en fonction de l’historique de leur engagement et rendre mon message plus pertinent. Je vais créer une campagne d’email avec le contenu suivant:

——

Bonjour cher (e) <prénom ou "ami (e)"> 

{% if recipient.tag_list contains "Petition: Name" %}

Merci beaucoup d'avoir signé notre récente pétition concernant le ramassage local des ordures, il est impressionnant de constater l’importance de ce problème qui a rassemblé plus de 1 300 signataires. Je vais me battre pour que les changements demandés par tant de personnes soient apportés, mais j'ai besoin de votre aide.

{% else%}

Ma campagne entre dans une phase cruciale et j'ai besoin de votre aide pour pouvoir poursuivre mon combat et gagner cette élection.

{% endif%}

Pouvez-vous apportez votre soutien en faisant un don aujourd'hui ? Cela ferait une énorme différence pour ma campagne à ce stade si crucial.

Même s'il ne s'agit que d'une somme modeste, toute contribution reste d'une valeur inestimable pour moi afin de poursuivre ma campagne. 

Merci pour tout votre soutien. 

Jackie

PS: Si vous le pouvez, faites un don aujourd'hui et transmettez ce message à toute votre famille et vos amis amis qui soutiennent également ma campagne.

—-

J'ai inclus un bouton d’appel à l’action pour attirer l'attention sur l'action à effectuer et j’ai réitéré la demande dans ma note “PS:...” en fin d’email pour maximiser le passage à l’action.

Quelques minutes après l'envoi de l'e-mail, des dons ont déjà commencé à arriver ! C'est le sentiment le plus fabuleux et un véritable tournant dans ma campagne… 

À l'avenir, lorsque je disposerai d'un historique des dons, j’aurai la possibilité d'utiliser des ’smart fields’ pour approcher de potentiels donateurs majeurs. Je pourrai croiser des informations telles que le «montant du dernier don» ou le «total des dons effectués au cours cette année» pour que mes demandes soient encore plus personnalisées.

À présent, tout est prêt pour le lancement de ma campagne de communication. Mais pour maximiser mes chances d'atteindre mon objectif de collecte de fonds, je vais ajouter une dernière corde à mon arc : donner à mes partisans la possibilité de collecter des fonds en mon nom.

Transformer mes donateurs en ‘Fundraisers’

Je suis convaincue que, peu importe la qualité et la clarté de l'expérience sur mon site, de mon parcours d'engagement et de mes campagnes d’email, il y a une chose que je ne pourrai jamais battre : le bouche à oreille et le réseau. En effet, j'ai lu de nombreuses études montrant que les demandes de dons émanant de pairs augmentent le nombre de nouveaux dons de manière très significative.

Donc, pour employer moins de ressources pour collecter des dons et faire entrer plus de contributions, j'ai décidé de faire passer mes donateurs à l'action en leur donnant la possibilité d'endosser une responsabilité supplémentaire: recruter d'autres donateurs. Ceci est facilement réalisable dans NationBuilder grâce aux profils publics, qui peuvent servir de pages de collecte de fonds personnelles (fundraiser page). 

Après avoir activé cette option dans ma nation, je commencerai par rechercher des personnes ayant déjà un niveau élevé d'engagement avec ma campagne, en utilisant par exemple l'historique des dons et le capital social. Ensuite, je les contacterai et leur demanderai de relever ce défi en leur communiquant un objectif personnel de collecte de fonds. La prochaine étape pour eux consistera à se connecter à leur compte et à mettre à jour leur profil avec une photo, une biographie et l'objectif de collecte de fonds pour lequel ils s'engagent. Voici le résultat attendu :

Une fois terminé, mes collecteurs de dons pourront envoyer à leur réseau le lien vers leur page personnelle et chaque don effectué sur cette page sera suivi et marqué comme ayant été recruté par le collecteur de dons. Cette contribution sera également ajoutée dans leur barre de progression. 

Enfin, comme je dispose de peu de temps pour atteindre mon objectif, je vais lancer un nouveau concours similaire à celui sur le recrutement de bénévoles dont j'ai parlé dans mon précédent billet. A l’aide d’un tableau de classement, je serai en mesure de suivre et afficher publiquement qui sont mes plus grands recruteurs de dons, encourager une compétition amicale et récompenser les plus gros contributeurs. 

Comme toujours, je veillerai à rappeler à mon équipe d'envoyer des message de remerciement à toutes les personnes qui ont participé, en soulignant le montant qu'elles ont pu collecter à l'aide de smart fields. C'est un geste important pour que mes partisans obtiennent la reconnaissance qu'ils méritent et soient plus susceptibles de collecter de nouveau des dons dans le futur. 

Ce que j'aime avec cette méthode, c'est qu'elle repose sur la construction de relations et l’emploi d’initiatives ciblées pour accroître l'engagement de mes partisans. En fin de compte, mon objectif reste de gagner des votes, pas simplement  des dons, et le bénéfice potentiel de créer de vraies relations de long terme à travers cette campagne est nettement supérieur à celui d’une stratégie de collecte de fonds traditionnelle. 

C'est tout pour le moment ! A très vite pour la prochaine grande étape de ma campagne.

***

Quelques ressources supplémentaires qui pourraient vous intéresser :

 

Si vous souhaitez mener votre campagne sur NationBuilder, commencez un essai gratuit ou prenez contact avec notre équipe !

Pour en savoir plus sur la manière dont NationBuilder peut aider des candidats et partis émergents, découvrez comment le parti d’Emmanuel Macron, En Marche, l’a utilisé pour faire élire 359 candidats en 2017.

Share this post

Be the first to comment

Wrap code snippets in <code></code> tags.
Please check your e-mail for a link to activate your account.